Equilibre acido-basique : 5 mythes à défaire

Mythe 1 : Les fibres ne sont bonnes que pour la constipation

Ce n'est pas vrai du tout. Une consommation élevée de fibres peut aider à prévenir diverses maladies, notamment en abaissant le taux de sucre dans le sang, et devraient faire partie intégrante de ton alimentation.

Mythe 2 : Les aliments acides te rendent vraiment acide

Faux. Les fruits acides ne font pas augmenter le taux d'acide dans le corps, mais favorisent au contraire la dégradation de l'acide. Les minéraux alcalins abondants qu'il contiennent, comme le potassium et le citrate de magnésium, s'en chargent. Nous ne pouvons goûter que l'acidité, mais pas ressentir l'alcalin au goût.

Mythe 3 : Un régime alcalin est déséquilibré et fait grossir

Non. Nous pouvons te donner le feu vert ici. Le régime alcalin est considéré comme étant sain car il se concentre sur les aliments à base de plantes.

Aliments véganes

Mythe 4 : Le corps équilibre lui-même le rapport entre les acides et les bases

Malheureusement, ce n'est pas si simple. Le corps régule l'équilibre acido-basique et maintient une température de fonctionnement optimale avec un pH sanguin de 7,4.

Cependant, un mode de vie moderne avec trop peu d'exercice, par exemple, peut entraîner une hyperacidité, que le corps ne peut souvent pas compenser facilement.

Mythe 5 : Chaque régime désacidifie le corps

Faux. Dans le cas des régimes hypocaloriques ou du jeûne, la décomposition des graisses produit ce qu'on appelle des acides cétoniques, qui augmentent la charge acide dans le corps. Cela provoque l'arrêt du processus de perte de poids. Le jeûne alcalin est plus sain pour l'équilibre acide-base et meilleur pour l'effet amincissant.

 

Combien en as-tu deviné ?