ASHWAGANDHA PENDANT LA GROSSESSE

On attribue à l'ashwagandha de nombreux effets, comme le soulagement du stress, de l'agitation et de l'anxiété, c'est pourquoi il est très respecté, surtout dans la médecine ayurvédique. Mais qu'en est-il si je suis enceinte ou si j'allaite ? Puis-je prendre de l'ashwagandha en toute sécurité ?

 

QU'EST-CE QUE L'ASHWAGANDHA ET COMMENT AGIT-IL ?

L'ashwagandha (Withania somnifera) appartient à la famille des solanacées et est utilisé de manière polyvalente, notamment dans la médecine ayurvédique, en raison de ses nombreuses propriétés positives. L'ashwagandha est également souvent appelée ginseng indien, cerise d'hiver ou encore baie du sommeil. Elle est considérée comme un adaptogène naturel, utilisé contre le stress, la dépression et l'anxiété.

Ashwaganda

 

EFFETS SUR LA GROSSESSE ET L'ALLAITEMENT

Tout d'abord, il convient de mentionner que les effets de l'ashwagandha sur les enfants à naître ou en bas âge n'ont pas encore été suffisamment étudiés. On peut toutefois affirmer que les withanolides et les alcaloïdes contenus dans l'ashwagandha inhibent la sécrétion d'hormones de stress. C'est surtout la raison pour laquelle les experts se montrent sceptiques quant à la prise d'ashwagandha pendant la grossesse ou l'allaitement. En raison de son influence sur les hormones, il est possible que cette plante médicinale influence le système endocrinien des enfants à naître ou des enfants en bas âge. Notre recommandation est donc la suivante : malgré les nombreux bienfaits de l'ashwagandha si vous envisagez de prendre de l'ashwagandha pendant la grossesse ou l'allaitement, vous devez absolument en parler à votre médecin au préalable !

 

Vous voulez en savoir plus sur la racine médicinale ashwagandha ? Alors clique ici.